Souple

Être souple, c’est se mouvoir de manière flexible, tant physiquement que psychologiquement. La souplesse de notre corps reflète aussi la souplesse de notre esprit. Notre démarche, le mouvement de notre tête, le balancement de nos bras, de nos hanches… démontrent, en dehors de tout handicap, où nous nous situons en matière de souplesse mentale.

En réalité, plus nous nions notre corps, plus notre esprit se renferme et plus nous avons des difficultés à nous adapter à notre environnement. Ainsi, pour pallier le risque de rigidité, le travail du corps est intéressant pour favoriser un équilibre corps et esprit. Ceci est d’autant plus important, quand nous savons que nous restons de plus en plus derrière nos écrans en remettant souvent à plus tard nos activités physiques pourtant si précieuses.

Bien évidemment, il y a le corps, mais il y a aussi la tête. C’est pourquoi, plus nous nous confrontons à des environnements inhabituels, que nous nous intéressons à d’autres univers que le nôtre en cherchant à rencontrer la « différence », plus nous serons souples, prêts à faire le grand écart entre notre monde et celui des autres. Alors, si nous aspirons à être plus souples, libérons notre corps et nos pensées.

#AudeMilesi

#CommunicationPositive

#Conférences

#Management

#Conseils

Partagez et likez
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *