La fierté en toute humilité

La fierté en tant qu’état d’esprit peut être sous-entendue comme étant de l’orgueil, mais en réalité la fierté revêt un sens beaucoup plus noble. La fierté est cette capacité à se faire confiance, à se fier à soi. Il semble donc important de pouvoir être fier(ère) de soi, ce qui démontre dans une certaine mesure notre confiance en soi, notre capacité à se fier à nos qualités. Point d’orgueil donc, juste la reconnaissance de nos talents. D’ailleurs, heureusement que nous possédons un certain nombre de talents (ou un nombre certain!) pour avancer pas à pas chaque jour. Car ce sont nos talents qui sont nos forces et grâce à elles, nous construisons notre vie en permanence.

Quelques questions simples peuvent nous accompagner dans l’émergence de cette fierté telles que « De quoi suis-je fier(ère) ? Quelles sont les réalisations dont je suis fier(ère) ? Suis-je fier(ère) de moi ? » S’interroger sans nous juger (très important), nous permet d’assoir notre confiance en soi (estime de soi, image de soi et Amour de soi), de renforcer  notre assurance et notre capacité à croire en soi.

En répondant honnêtement à ces questions, idéalement par écrit, nous offrons un regard bienveillant sur nous en toute humilité. Ce regard, dans les périodes de doutes, aura le bénéfice de nous aider à recouvrer notre confiance en déperdition. Nous rappeler que nous sommes capables de beaucoup, nous offre un sentiment de fierté quant à qui nous sommes et à nos réalisations. C’est une façon de reconnaître que nous possédons une influence bénéfique sur nous-même et sur notre environnement.

Nous pouvons tous être fier(ère)s d’un élément dans notre vie quel qu’il soit. Ce sentiment est purement individuel. Bien évidemment, il existe des fiertés collectives quand un groupe réussit l’atteinte d’un objectif. Toutefois, il est aussi essentiel de reconnaître que seul aussi nous avons la possibilité d’atteindre nos objectifs et mettre en oeuvre des actions. Dans tous nos domaines de vie, nous avons probablement un sentiment de fierté induit par des actions justes. Car évidemment pour vivre pleinement et honnêtement ce sentiment de fierté, il importe que nos actions soient cohérentes avec nos valeurs et remplies de sens. Plus nous saurons pourquoi nous faisons ce que nous faisons, plus nous notre ressenti de notre fierté sera intense. Quand nous mettons tout notre coeur, pour agir, le regard que nous portons sur le résultat final possède une saveur particulière, avec justement ce goût de fierté.

Mais quelle saveur donnez-vous à votre sentiment de fierté ? Comment ressentez-vous dans votre corps ce sentiment ? Savez-vous le reconnaître et l’accueillir quand il se présente à vous ? Savez-vous l’acceptez pleinement et lui offrir la place qu’il mérite ? Si oui bravo, c’est que votre confiance est assez grande pour vous l’autoriser. Si non, je vous invite à vous remémorer des situations, des évènements où vous avez atteint le résultat escompté. Rappelez-vous votre rôle, et prenez le temps d’accepter qu’une part de vous a contribué à cette réussite, grâce à vos talents. Probablement cela est arrivé à de multiples reprises. Et c’est de votre droit et de votre devoir, de vous appropriez pleinement vos réussites. En être fier(ère) c’est respecter l’Être que vous êtes avec toutes ses forces et ses talents. En les reconnaissant, vous valorisez tout ce que vous mettez en place chaque jour pour avancer et être. Alors, soyez fier(ère) en toute humilité.

Partagez et likez
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *